EN FINIR AVEC EDDY BELLEGUEULE

Premier roman d’Edouard Louis, En finir avec Eddy Bellegueule parle de l’adolescence d’Eddy dans un village du Nord de la France. Ses manières efféminées sont pour lui source d’humiliation et de violence de la part des gens de son village, de son école, de sa propre famille. Edouard Louis présente un milieu où l’alcool et la misère sont bercés par une reproduction sociale où l’homme devient ouvrier et la femme caissière. Au-delà de ses manières, il finit par conscientiser son homosexualité qu’il essaiera de cacher derrière la norme dans laquelle il a été éduqué. La fuite vers une ville, un nouveau lycée sera pour lui la découverte d’une nouvelle classe sociale et d’un nouveau monde. Le passage de l’enfance à l’adulte se fait à travers la violence d’une société qui stagne, d’une famille difficile. Sa renaissance se fera par une fuite. Sur scène se confrontent l’enfant/adolescent et l’adulte.

Ce projet est la rencontre entre Eddy Bellegueule et celui qui en a fini avec lui et qui dit ces mots pour tenter de comprendre.

Lieu:
la Maison Qui Chante
Discipline:
Lecture
Distribution:
Avec : Baptiste Blampain et Simon Paco.